Les différents types de traders

En bourse, sur le marché des changes, il existe différents types de commerçants. Je ne parle pas des différentes méthodes ou stratégies, mais de la psychologie, de la manière de percevoir les transactions et du rapport à l’argent. L’ennemi numéro un du trader n’est pas le marché, mais lui-même. Le succès d’un trader dépend en grande partie de sa capacité à contrôler ses émotions et à respecter ses propres règles de trading. Selon les données personnelles du commerçant, ses chances de réussite dans la transaction sont plus ou moins grandes, même pour certains types de commerçants. Votre profil de trader n’est pas forcément lié à votre qualité et vos lacunes au quotidien, ce qui compte c’est votre rapport à l’argent et votre regard sur le marché financier. Ensuite, nous pouvons distinguer les énormes différences entre les commerçants.

Le trader « Quitte ou double »

Il s’agit d’un trader qui traite le marché financier comme un casino. Il est à la recherche d’émotions. Il est venu à la bourse ou au marché des changes non seulement pour gagner de l’argent, mais aussi pour s’amuser. Pour lui, le trading est comme n’importe quel autre jeu, comme un coupon à gratter, ou jouer à la roulette dans un casino.

Ce type sait qu’il peut perdre de l’argent. Il connaît les risques, mais ce n’est pas important. Son seul véritable objectif est de rechercher l’adrénaline. Il ne peut pas contrôler son destin sur le marché financier, et il aime ça. Il pense que le trading est un jeu de hasard. Il ne regrettait pas d’avoir perdu, il était juste frustré parce qu’il n’avait pas gagné, parce qu’il n’avait pas eu de chance.

Ce trader est très courant sur les marchés financiers. Ce sont eux qui perdent le plus. Le trading est une dépendance, tout comme un fumeur qui fume. Les émotions que le deal lui procurait, il voulait les revivre. Il dépose régulièrement sur son compte de trading, et il est temps de refaire des cerises de qualité financière entre chaque dépôt. C’est un peu comme si les chômeurs dépenseraient tout leur fric à gratter…

Les traders de ce type ne peuvent pas gagner d’argent. S’il parvient à doubler son capital, il tentera de doubler encore et encore jusqu’à ce qu’il perde enfin tout. Il n’a pas d’objectifs de performance sur le marché financier. Il veut juste ressentir le frisson de la victoire… C’est très simple, ce sont des joueurs.

Pour plus d’informations sur le trading, contactez-nous.

Le trader « Je veux gagner un max d’argent »

Celui-ci voit le trading comme un moyen de s’enrichir. Il n’est pas intéressé à gagner un peu, il veut gagner beaucoup. Il croit souvent qu’il réussira et qu’il est plus fort que les autres commerçants. Son ego est trop grand. La transaction ne l’a pas rendu plus intéressé, c’était juste un moyen d’atteindre son objectif et de changer sa vie.

Il ne considérera pas les pertes. Lorsqu’il trade, le seul résultat possible est de gagner. Habituellement, il ne définira pas de stop loss. Il refuse d’échouer, il n’accepte pas. Pour atteindre ses objectifs, il utilisera beaucoup de levier.

Son désir de victoire le pousse à prendre de plus grands risques. S’il parvient à générer des revenus (la plupart du temps par hasard…), il ne s’en contentera pas. Il en veut toujours plus et gagne plus d’argent. L’argent est son dieu, son seul but. Comme un trader “double ou double”, il n’a pas d’objectif de retour, mais pour des raisons différentes.

Pour plus d’articles, visitez nos blogs.